Comment ça marche?

Condorcet / Classé-Pairs est simple et facile pour les électeurs (mais un peu plus de travail pour les fonctionnaires électoraux).

Il se compose d'un unique tour de scrutin dans lequel chaque électeur exprime une unique vote exprimant son ordre de préférence entre les candidats.

Ces bulletins de vote sont comptés dans un unique compter rond, ensuite analysé dans un unique tour évaluation pour déterminer le classement final parmi les.

Candidates are NOT “;éliminé "; dans ce processus, and there is no “;weighting”; des bulletins de vote ou des préférences: toutes les préférences de tous les candidats sont globalement considérés comme.

1. Un tour de scrutin

Chaque électeur exprime une unique vote exprimant son ordre de préférence entre les candidats. Les marques électorales des candidats (pas plus d'un point par candidat) comme étant préférés plus, moins, ou la même que d'autres candidats, ou peut laisser l'un d'eux banalisée; candidats non marquées sont interprétées comme si marqué plus bas préférence gré du scrutin.

Un tel vote pourrait ressembler à ceci:

Plus
1
← → privilégiées
2

3
Moins
4
Alpha
[partie 1]
[]
[]
[]
Bêta
[partie 3]
[]
[]
[]
Gamma
Indépendant
[]
[]
[]
Delta
[partie 2]
[]
[]
[]

Dans un (liste fermée) Condorcet MMPR élection générale l'électeur marquerait également son parti préférence pour l'élection liste de parti comme celui-ci:

Plus
1
← → privilégiées
2

3
Moins
4
Préféré
Partie
Alpha
[partie 1]
[]
[]
[]
[partie 1]
[]
Bêta
[partie 3]
[]
[]
[]
[partie 2]
Gamma
Indépendant
[]
[]
[]
[partie 3]
[]
Delta
[partie 2]
[]
[]
[]

We can see that irrespective of this voter’;les préférences de candidats qu'il préfère [Partie 2] pour le scrutin de liste électorale. Ce choix n'a aucune incidence sur le résultat des élections de circonscription, but contributes to the party’;s classement lors de la répartition des sièges de liste à obtenir la proportionnalité à l'Assemblée législative.

  1. Pour MMPR une préférence parti-liste n'est pertinente que pour une élection générale, et ne serait pas inclus pour les élections.
  2. Dans un système MMPR élection générale, Scrutin de liste des préférences de tous les bulletins valides dans toutes les circonscriptions sont comptabilisés pour déterminer parti-proportionnalité souhaitée pour la législature dans son ensemble.

    Une fois les élections de circonscription sont déterminées et le parti siège de comptage est comparé à cette proportionnalité voulue, représentants supplémentaires (des listes de partis fourni) peut alors être élu à obtenir la proportionnalité voulue pour la législature dans son ensemble.

Nous pouvons voir dans ce scrutin qui:

  • Alpha est le candidat le plus préféré-de cet électeur.
  • Cet électeur est indifférent entre Gamma et Delta, mais leur préfère chacun plus de Bêta et moins de Alpha.
  • Bêta est le candidat le moins-préféré de cet électeur (ne doivent pas être marqué du tout).

2. Un comptage ronde

Une fois la clôture du scrutin, les bulletins de vote sont ensuite comptés en termes de ";tournoi à la ronde "; concurrence - appariement chaque candidat, une-à-une, contre chaque autre candidat.

L'exemple ci-dessus scrutin serait indiqué comme ceci:

Candidat
Paires
B plus-
préféré
Un que
Aucun-
Préférence
A plus-
préféré
de B
Total
A: Alpha
vs
B: Bêta
1
1
A: Alpha
vs B: Gamma
1
1
A: Alpha
vs B: Delta
1
1
A: Bêta
vs B: Gamma
1
1
A: Bêta
vs B: Delta
1
1
A: Gamma
vs B: Delta
1
1

Ici, nous voyons la paire, un sur un, matchs entre chaque candidat et chaque autre candidat & amp; mdash; tout déterminé à partir de ce seul tour de scrutin. Encore, comme pour le scrutin lui-même originaire, on voit que:

  • Alpha est le choix le plus préféré-de cet électeur.
  • Cet électeur est indifférent entre Gamma et Delta, mais leur préfère chacun plus de Bêta et moins de Alpha.
  • Bêta est le choix préféré de moins cet électeur (ne doivent pas être marqué du tout).

Nous procédons comme pour l'échantillon scrutin pour compter chaque bulletin de vote, à courir le résultat global de la circonscription dans son ensemble:

Candidat
Paires
B plus-
préféré
Un que
Aucun-
Préférence
A plus-
préféré
de B
Total
A: Alpha
vs
B: Bêta
27
6
67
100
A: Alpha
vs B: Gamma
48
0
52
100
A: Alpha
vs B: Delta
22
8
70
100
A: Bêta
vs B: Gamma
60
1
39
100
A: Bêta
vs B: Delta
80
2
18
100
A: Gamma
vs B: Delta
22
0
78
100

Par inspection, nous pouvons voir tout de suite que dans cet exemple:

  • Alpha gagne chaque appariement dans lequel il ou elle se produit; Alpha bat tous les autres candidats et est le grand gagnant, le vainqueur de Condorcet, en fait, par définition,.
  • Nous pouvons également voir que Bêta perd à tous les autres candidats, et est le perdant Condorcet, en fait, par définition semblable.
  1. À partir de chaque scrutin nous obtenons exactement un marque de contrôle pour chaque paire candidate, indiquant pour chaque paire donnée quel candidat l'électeur donné préfère plus que l'autre, ou bien qu'il n'a pas de préférence entre eux.
  2. Le décompte des bulletins de vote de cette manière est plus de travail pour les fonctionnaires électoraux que pour first-past-the-post, où ils vient de mettre chaque bulletin de vote dans une pile pour un candidat ou d'une autre, puis compter les bulletins de vote de chaque pile. Lors d'une élection avec de nombreux candidats ou un grand nombre de bulletins de vote ce serait susceptible d'exiger une solution de dépouillement informatisé, mais en tout cas cet effort supplémentaire n ';t un impact sur les électeurs eux-mêmes.
  3. Le vainqueur d'un match-up donnée est le candidat dont le préféré-plus-que la valeur est supérieure à la pratique-plus-que la valeur de l'autre candidat dans le match-up. Si ces valeurs sont égales, le match-up est lié. La valeur Non-préférence pour un match-up donnée n'est pas pertinente pour déterminer qui remporte le match-up donné, mais devient pertinent plus tard, quand nous ";rang "; les paires.
  4. Il est à noter que, SMU (et IRV), Bêta, même si la perte de chaque un-à-un concours contre tous les autres candidats, pourrait très bien gagner, et Alpha, le gain d' chaque un-à-un concours avec l'autre candidat, pourrait très bien perdre.

3. Classement des paires

Comme on l'a, si il n'y a pas de cycles de préférence dans les résultats, nous pouvons voir par inspection qui remporte l'élection. Dans le cas plus général, nous appliquerions les paires Classé (Condorcet achèvement) méthode, qui permettra d'identifier un gagnant indépendamment de tout cycle de préférence, ainsi que l'établissement d'un classement complet parmi tous les candidats.

La première étape consiste à trier les paires de résistance diminuant de préférence, i.e. de plus fortement préféré, à moins fortement préféré (comme décrit sur la ";Notes "; languette):

Majorité
Candidat
Minorité
Candidat
Majorité
Votez
Minorité
Votez
Delta
Bêta
80+2 = 82
18+2 = 20
Gamma
Delta
78+0 = 78
22+0 = 22
Alpha
Delta
70+8 = 78
22+8 = 30
Alpha
Bêta
67+6 = 73
27+6 = 33
Gamma
Bêta
60+1 = 61
39+1 = 40
Alpha
Gamma
52+0 = 52
48+0 = 48

→ On préfère-plus-que : ↔ préfère-le-même-comme

  1. Le candidat qui remporte le match-up est donné le ";majorité "; candidat pour cette paire. Si le match-up est lié, il ne fait aucune différence, et nous choisissons arbitrairement un candidat de la majorité. Le ";autre "; candidat est alors le ";minorité "; candidat.
  2. Le ";vote à la majorité "; est le nombre de votes dans lequel le candidat de la majorité donnée est plus préférable--que le candidat d'une minorité donnée, plus la valeur sans préférence. Le ";vote des minorités "; est le nombre de votes dans lequel la minorité de candidats est plus préférable--que le candidat de la majorité donnée, plus la valeur sans préférence.
  3. Nous exprimons les candidats de chaque paire montrant d'abord la majorité-candidat, sous la forme:

    1. [majorité-candidat][minorité de candidat] - Si il ya un gagnant de la paire;
    2. [majorité-candidat][minorité de candidat] - Si la paire est liée (la distinction entre la majorité vs candidat d'une minorité n'est pas pertinent dans ce cas).
  4. Les paires sont ensuite triées (ou ";classé ";, donc ";classement des paires ";) dans l'ordre de préférence décroissante des électeurs, comme suit:

    1. Première, en descendant la majorité des voix (forte victoire),
    2. Deuxièmement, où les valeurs majorité à droit de vote sont les mêmes, par ordre croissant minorité des voix (faible perte), et
    3. Enfin, si les deux la majorité- et les valeurs minorité vote sont les mêmes paires conservent le même ordre relatif que sur le décompte feuilles.

4. Classement des candidats

Une fois les paires sont classés, nous évaluons chaque paire à son tour à classer les candidats individuels eux-mêmes pour le résultat final:

À partir de la première paire, comme triés ("Classé"), dans l'ordre de préférence décroissante des électeurs, nous comptabilisons alors les relations définies par chaque paire, sauter n'importe quelle paire qui entre en conflit avec les précédents (plus forte préférence) paires "confirmés", et sinon les & amp affirmer; mdash; une préférence plus marquée devrait prévaloir sur une préférence plus faible dans tous les cas où nous ne pouvons pas les garder à la fois:

Majorité
Candidat
Minorité
Candidat
Affirmer
Résultat courus
Delta
82
Bêta
20
✔;
DeltaBêta
Gamma
78
Delta
22
✔;
GammaDelta
Bêta
Alpha
78
Delta
30
✔;
GammaDelta
Bêta
ET
AlphaDelta
Bêta
Alpha
73
Bêta
33
✔;
GammaDelta
Bêta
ET
AlphaDelta
Bêta
Gamma
61
Bêta
40
✔;
GammaDelta
Bêta
ET
AlphaDelta
Bêta
Alpha
52
Gamma
48
✔;
AlphaGamma
DeltaBêta

→ On préfère-plus-que : ↔ préfère-le-même-comme

Il n'y avait pas de cycles de préférence dans cet exemple si toutes les paires sont confirmées. (Un cycle de préférence ne peut se produire au moins jusqu'à la troisième paire de sorte que les deux premières paires sont toujours affirmé.)

Nous pouvons également faire cette analyse graphique:

Graphique du classement
  1. Chaque candidat est représenté par un noeud d'un graphe orienté;
  2. Chaque relation est représentée par paires par une flèche pointant à partir de son candidat à la majorité à son candidat d'une minorité; (Si c'est un lien sur la flèche dans les deux sens.)
  3. Nous parcourons en ordre par les paires de classement (c'est-à-: du plus fort au plus faible):
    1. ajoutant flèches de reconnaître la relation indiquée par chaque paire; sauf que
    2. si la flèche créerait un cycle (c'est-à-: une «contradiction») nous omettons il & amp; mdash; une préférence plus marquée devrait prévaloir sur une préférence plus faible dans tous les cas où nous ne pouvons pas les garder à la fois.
    3. Une flèche entre deux nœuds peut, pour plus de clarté, être éliminés si un nœud peut être atteint de l'autre le long d'une flèche à plus long chemin.
  4. Enfin, un nœud qui n'a pas de flèches dirigées à représente un candidat plus préféré; s'il n'y a qu'un seul noeud il identifie de façon unique la plus pratique (gagnant) candidat, et sinon, nous avons un lien.
  1. Chaque paire établit une relation entre les deux candidats dans lequel un candidat est davantage préféré que l'autre, ou ils sont préférés même (attaché).
  2. Pour un couple donné de composé candidat X et candidat Et:
    1. Si le candidat X est le candidat de la majorité (et n'est pas liée) alors nous considérons que X est plus pratique que Et, ou: X → Y; cette relation "plus pratique" est transitive, ce qui signifie que si X → Y, et Y → Z puis X → Z;
    2. Si la paire sont liés ("Préféré la même chose que") puis X ↔ Y. Cette relation est transitive, aussi, ce qui signifie que si X ↔ Y, et Y ↔ Z puis X ↔ Z.
  3. Comme nous évaluons chaque paire, nous considérons que la relation qu'elle représente en conflit ou autre augmente les informations que nous avons reçu de précédente (plus forte préférence) paires confirmés. Si elle entre en conflit nous omettons il sans autre considération, et sinon nous "affirmer" il. Notez que "plus préférable que" les conflits avec "préféré la même que,"Et vice-versa: X → Y, et X ↔ Y ne peut pas à la fois être confirmé.
  4. Nous ne recevons une paire "contradictoires" où il ya un cycle de préférence dans le classement des candidats; omettant paires contradictoires rompt tout tel cycle. La paires Classé raison en est que: une préférence plus marquée devrait prévaloir sur une préférence plus faible dans tous les cas où nous ne pouvons pas les garder à la fois.
  5. On notera qu'il est toujours possible de terminer en place avec un noeud dans n'importe quelle position. Ce n'est pas un conflit de préférence être enlevés, mais un électorat indécis. Si nous ';re élisant la ";n"; candidats les plus privilégiées cela ne poserait un problème quand l'égalité affecte la détermination de ces n candidats. Comme pour les autres systèmes cela soit entraîner une autre élection, ou, en fonction de la loi habilitante, peut-être un mécanisme de bris d'égalité comme un coin-flip serait utilisé & amp; mdash; cela est en dehors du champ d'application de se classement paires, cependant.)

Soit par la technique, on obtient un classement des candidats finale comme suit:

  1. Alpha (candidat plus préféré) & Amp; mdash; le gagnant!
  2. Gamma
  3. Delta
  4. Bêta (candidat le moins-pratique)

À la fin, le candidat qui bat chaque autre candidat, un sur un, est le vainqueur - et sera, mains vers le bas, le candidat préféré par la majorité des électeurs.

Suivant: Préférence Cycles

Partager Bouton